Le 11ème panel des acteurs des énergies renouvelables a eu lieu ce 1er mars 2019

 

Le vendredi 1er mars 2019, l’AISER a pris part au 11ème panel sur les énergies renouvelables organisé à Cotonou. Autour d’une cinquantaine, les participants ont montré beaucoup d’intérêt pour les questions figurant à l’ordre du jour. Elles se regroupent autour de trois points essentiels :

Présentation des résultats d’évaluations des 10 premières rencontres sectorielles : Il est recommandé une meilleure implication des professionnels financiers afin de favoriser une bonne collaboration entre les porteurs de projet et les banques. Les participants ont également émis le vœu de mettre sur pied des groupes thématiques pour mieux aborder certaines questions d’intérêt commun qui sont restées jusqu’ici sans avancée significative.

Présentation de l’ARE (Autorité de Régulation de l’Electricité) sur le DÉCRET N° 2018- 415 du 12 SEPTEMBRE 2018 portant réglementation de l’électrification hors-réseau en République du Bénin :

Le décret s’applique à:

  • La production, la distribution et à la vente d’électricité dans les localités non encore raccordées au réseau électrique interconnecté ou à celui d’un concessionnaire de réseau de distribution,
  • La fourniture d’équipement à usage individuel ou communautaire et aux installations électriques hors réseau.
  • Les panélistes ont surtout suggéré que cet important instrument soit davantage vulgarisé afin que les acteurs se l’approprient. L’intégralité du décret est téléchargeable sur le site de l’Autorité de Régulation de l’Electricité au Bénin : https://are.bj/

Présentation des analyses initiales basées sur les données collectées par EnDev Bénin :Les chiffres présentés par le programme EnDev de la GIZ indiquent une baisse des ventes des systèmes pico (lampes solaires et petits systèmes solaires domestiques) en 2018 et des systèmes solaires domestiques customisés en 2017. Cette question a largement été débattue et plusieurs hypothèses sont émises pour expliquer la réduction des ventes : la dissolution de l’ANADER (Agence Nationale de Développement des Energies Renouvelables), le changement d’approche d’appui par EnDev, la restructuration au sein des entreprises, l’affaiblissement du pouvoir d’achat des clients etc. Les entreprises ont noté une réduction des incitations octroyées par EnDev pour développer le marché. Elles plaident que les anciens barèmes soient rétablis.

Photo de famille, panel du 01/03/19 à Cotonou